Les compatibilités entre les penta et les modes

Les modes naturels sont au nombre de 7, parmi ces 7 modes il y a 3 modes majeurs et 4 modes mineurs dont un (le mode Locrien) qui est diminué. Si on regarde toutes les formules ensemble, on aura de la peine à trouver de bons repères, il faut donc faire un peu de tri pour y retenir plus facilement et donc plus facilement comprendre la logique.   

L'origine des schémas de la gamme pentatonique à la guitare et à la basse :

 

La première chose à savoir c'est ce qui fait qu'un mode est majeur ou mineur ? On a vu que c'est la «tierce » (le 3ème degré noté: III ou bIII) qui va déterminer la nature "Majeure/mineure" d'un mode, d'un accord, comme d'une gamme pentatonique. 
Ensuite il faut savoir ce qui rend (
les modes, les accords, arpèges, etc...) diminué et augmenté*. On a également vu que c'est la quinte (ou le 5ème degré noté: bV, V, ou #V) qui va déterminer si le mode (ou l'accord etc...) est juste (aussi noté parfaite), diminuée ou augmentée.
Si la quinte est juste (noté: P5), il faut regarder la tierce pour savoir si le mode est Majeur ou mineur.  La quinte diminuée (noté: b5) est toujours accompagnée d'une tierce mineure (noté b3) et la quinte augmentée (noté: #5) est toujours accompagnée d'une tierce Majeure  (noté M3).
Alors si il a une quinte bémol, le mode (l'accord, etc...) sera diminué et inversement avec une quinte augmentée le mode (l'accord, etc...) sera augmenté.

* Les modes et accords augmentés ne font pas partie des 7 modes naturels, ils appartiennent aux modes Harmoniques et Mélodiques. 


M = Majeur
b = mineur ou bémol
P = Parfaite ou Juste # = Augmenté
 
Ionien T M2 M3 P4 P5 M6 M7
Dorien T M2 b3 P4 P5 M6 b7
Phrygien T b2 b3 P4 P5 b6 b7
Lydien T M2 M3 #4 P5 M6 M7
Mixolydien T M2 M3 P4 P5 M6 b7
Aeolien T M2 b3 P4 P5 b6 b7
Locrien T b2 b3 P4 b5 b6 b7
 

Quand on regarde cette suite on perçoit quelques détails qui peuvent nous aider à nous repérer, comme la Quarte augmenté (noté: «#4») du mode Lydien, ou la quinte bémol (noté: «b5») du  mode Locrien mais ce n'est pas facile de retenir la formule de chaque mode comme ça, faisons un peu de tri en séparant les modes mineurs des modes majeurs, il est très important de savoir par coeur la position de chaque mode par rapport au mode Ionien avant de passer à l'étape suivante, si vous ne savez pas que le mode phrygien est le 3ème degré vous risquez de l'assimiler en tant que «deuxième mode mineur».

Téléchargez gratuitement le document pdf qui accompagne ma vidéo sur les intervalles (Théorie musicale de zéro, Episode 2: Les intervalles) "Document Pdf les intervalles by JerRock"

Regardez cette vidéo pour comprendre d'où sont issus les intervalles ainsi que leur fonctionnement en théorie (25 min)...


  Les modes majeurs

 
Ionien T M2 M3 P4 P5 M6 M7
Lydien T M2 M3 #4 P5 M6 M7
Mixolydien T M2 M3 P4 P5 M6 b7

Là, on voit déjà les notes communes aux modes majeurs qui ne sont autres que les notes de la gamme pentatonique du même nom qui sont : T M2 M3 P5 M6 (à savoir aussi par coeur, si ce n'est pas encore le cas je vous invite à aller voir dans: Les pentatoniques), les deux notes manquantes sont la quarte et la 7ème, ce sont donc ces deux notes qu'il faut retenir en parallèle des notes de la pentatonique majeure pour faciliter la mémorisation des modes majeurs.

Le mode Ionien est le mode de référence qui ne possède aucune altération dans sa formule, toutes les notes sont majeures et justes, le mode Lydien est le seul à posséder une quarte augmentée (#4) toutes les autre notes sont majeures et justes, et le mode Mixolydien est le seul mode majeur à posséder une 7ème mineure (b7).

Ionien T M2 M3 P4 P5 M6 M7
Lydien T M2 M3 #4 P5 M6 M7
Mixolydien T M2 M3 P4 P5 M6 b7
 

En résumé, on peut dire que les modes (naturels) majeurs se distinguent par le 4ème et le 7ème degré. Donc, en sachant que les autres notes (T M2 M3 P5 M6) sont les notes de la pentatonique majeure, on peut en déduire que le «mode Ionien» est constitué de la pentatonique majeure avec une quarte juste (noté: «P4») et une 7ème majeure (noté: «M7»), que le «mode Lydien» est constitué de la pentatonique majeure avec une quarte augmentée (noté: «#4») et une 7ème majeure, et que le «mode Mixolydien» est constitué de la pentatonique majeure avec une quarte juste (noté: «P4») et une 7ème mineure  (noté: «b7»). 

Nouvelle vidéo Avril 2012 : La gamme pentatonique majeure en détails

Les modes mineurs

Dorien T M2 b3 P4 P5 M6 b7
Phrygien T b2 b3 P4 P5 b6 b7
Aeolien T M2 b3 P4 P5 b6 b7
Locrien T b2 b3 P4 b5 b6 b7

En mineur, le tri est encore plus facile à faire, en faisant la même opération qu'avec les modes majeurs on voit tout de suite que ce sont la Seconde et la Sixte qui ne font pas partie des notes de la pentatonique mineure qui sont : T b3 P4 P5 b7, le mode Aeolien est le mode mineur de référence mais on ne va pas se baser sur lui pour retenir les autre modes mineurs, on va séparer les modes qui ont une seconde majeure (Dorien Aeolien) des modes qui ont une seconde mineure (Phrygien Locrien), une fois que l'on fait ça, on a plus qu'à retenir une note pour savoir la formule de tout les modes mineurs avec certitude, entre les modes Aeolien&Dorien, il faut regarder la Sixte : Sixte mineure (b6) en Aeolien et Sixte Majeure (M6) en Dorien qui est le seul mode mineur à posséder une Sixte majeure (M6), et pour les modes Phrygien et Locrien, il faut regarder la Quinte : Quinte juste (P5) en Phrygien et Quinte bémol (b5) en Locrien.

Dorien T M2 b3 P4 P5 M6 b7
Phrygien T b2 b3 P4 P5 b6 b7
Aeolien T M2 b3 P4 P5 b6 b7
Locrien* T b2 b3 P4 b5 b6 b7
 

Tout comme pour les modes majeurs, on peut dire que les modes (naturels) mineurs se distinguent par le 2ème et le 6ème degré à l'excéption du «mode Locrien» qui, avec sa quinte diminuée (noté: «b5») qui ne fait pas partie des notes de la pentatonique mineure, est le seul mode à ne pas être affilié aux pentatoniques de base.
Encore une fois, en sachant que les autres notes (T  b3 P4 P5 b7) sont les notes de la pentatonique mineure, on peut en déduire que le «m
ode Dorien» est une pentatonique mineure avec une seconde majeure «M2» et une sixte majeure «M6», que le «mode Phrygien» est une pentatonique mineure avec une seconde mineure «b2» et une sixte mineure «b6» et que le «mode Aeolien» est une pentatonique mineure avec une seconde majeure «M2» et une sixte mineure  «b6».

Nouvelle vidéo mars 2012
La gamme pentatonique mineure en détails



Jérôme Fischer - Contact: info@jerrock.com