Les armures en général

Les armures permettent de savoir en quelle tonalité se joue un morceau écrit sur une portée (peu importe la clé: Sol, Fa ou Ut), il est toutefois recommandé de connaître la suite des modes naturels, l'armure n'indiquant la tonalité que par rapport au mode Ionien (la gamme majeure). Etant donné que les autres modes découlent du mode Ionien, il est donc conseillé d'aller y jeter un coup d'oeil si ce n'est pas déjà fait (ne serait-ce que pour comprendre les relatives).

Qu'est ce qu'une armure ?
L'amure est un ensemble d'altérations (dièses «#» et bémols «b») placés au début de la portée juste après la clé, ou en cours de partition (notamment après une double barre) pour indiquer la tonalité qui suit.
Sur la portée, les altérations (aussi appelées accidents) sont placées après les notes qui doivent être altérées (diésées ou bémolisées) d'un bout à l'autre, sur toutes les octaves, établissant la tonalité prédominante du morceau.
A chaque armature correspond deux tonalités, une majeure et une mineure. Chaque gamme a une gamme dite «relative», les gammes majeures ont une gamme «
relative mineure»; la tonique de la gamme relative mineure se situe une tierce mineure (moins 1,5 ton) et deux degrés plus bas que la tonique de la gamme majeure et inversement, les gammes mineures une gamme «relative majeure» qui se situe une tierce mineure (+ 1,5 ton) et deux degrés au-dessus de la tonique.
En tout, il y a 14 armures courantes, 7 avec des dièses et 7 avec des bémols, ce qui fait un total de 15  tonalités en comptant la tonalité de Do majeur/La mineur qui n'a aucunes altérations à la clé.

La suite des dièses
Les toniques des armatures diésées montent d'une quinte juste (+ 3,5 tons) à chaque adjonction d'un dièse, et partent de «Fa dièse» (noté: «F #»), la tonalité des armures diésées se situe toujours un demi-ton au-dessus du dernier dièse.
Les toniques des armatures bémolisées montent d'une quarte juste (+ 2,5 tons) à chaque adjonction d'un bémol et partent de «Si bémol» (noté: «Bb»), la tonalité des armures bémolisées se situe sur l'avant dernier bémol. «Fa» est la tonalité quand il n'y a qu'un seul bémol à la clé.

La suite des bémols est la suite des dièses à l'envers et vice-versa, il est plus ou moins important de la connaître par coeur. Pour mieux les mémoriser, n'hésitez pas à l'écrire 10 fois ou à la dire à haute voix pour les apprendre plus vite.

La suite des dièses est une suite de quintes justes : Fa# Do# Sol# Ré# La# Mi# Si#.

Pour trouver la tonalité avec des dièses à la clé, il faut monter d'un demi-ton le dernier dièse.

Exemple

Avec une armure de 2 dièses: «Fa# - Do#». On prend le dernier dièse et on le monte de 1/2 ton  pour avoir la tonalité, «Do # + 1/2 ton» = «Ré Majeur». 
Clé de Sol

0 dièses = Tonalité de Do
1 # = Tonalité de Sol 2 # = Tonalité de Ré
3 # = Tonalité de La
Armure de Do majeur
Armure de Fa #
Armure de Ré majeur
Armure de La majeur
4 # = Tonalité de Mi
5# = Tonalité de Si 6 # = Tonalité de Fa #
7 # = Tonalité de Do #
Armure de Mi majeur Armure de Si majeur Armure de Fa # majeur Armure de Do # majeur

Clé de Fa

0 # = Tonalité de Do

1 # = Tonalité de Sol

2 # = Tonalité de Ré

3 # = Tonalité de La

Armure de Do majeur cle de fa

Armure de Sol majeur cle de fa

Armure de Ré majeur cle de fa

Armure de La majeur cle de fa

4 # = Tonalité de Mi

5 # = Tonalité de Si

6 # = Tonalité de Fa #

7 # = Tonalité de Do #

Armure de Mi majeur cle de fa Armure de Si majeur cle de fa Armure de Fa diese majeur cle de fa Armure de Do diese majeur cle de fa

La suite des bémols

 

La suite des bémols est une suite de quartes justes: Si Mi La Ré Sol Do Fa.  

Pour trouver la tonalité avec des bémols à la clé, il faut prendre l'avant dernier bémol de la clé,

Exemple

Avec une armure de 3 bémols: «Si b - Mi b - La b». On prend l'avant dernier bémol et on a la tonalité, ici donc «Mi bémol majeur».
Dans le cas où il n'y a qu'un seul bémol à la clé la tonalité est «Fa Majeur», si il n'y en a pas, la tonalité sera «Do Majeur».

Faites attention à ne pas confondre «bémol» avec «mineur», ici les bémols indiquent la tonalité majeure à partir de laquelle on détermine la relative mineure.

Clé de Sol

0 bémols = Tonalité de Do 1 b = Tonalité de Fa
2 b = Tonalité de Si b 3 b = Tonalité de Mi b
Armure de Do majeur Armure de Fa majeur Armure de Si b majeur Armure de Mi b Majeur
4 b = Tonalité de La b
5 b = Tonalité de Ré b
6 b = Tonalité de Sol b
7 b = Tonalité de Do b
Armure de La b majeur Armure de Ré b majeur Armure de Sol b majeur Armure de Do b majeur

Clé de Fa


0 bémols = Tonalité de Do 1 b = Tonalité de Fa
2 b = Tonalité de Si b 3 b = Tonalité de Mi b
Armure de Do majeur cle de fa Armure de Fa majeur
Armure de Si bemol majeur cle de fa
Armure de Mi bemol majeur cle de fa
4 b = Tonalité de La b
5 b = Tonalité de Ré b
6 b = Tonalité de Sol b
7 b = Tonalité de Do b
Armure de La bemol majeur cle de fa Armure de Ré bemol majeur cle de fa
Armure de Sol bemol majeur cle de fa Armure de Do bemol majeur cle de fa

 
Les armures explications

On peut faciliter la mémorisation des armures, en déduisant le nombre de dièse/bémol par rapport aux tonalité. Ainsi, pour chaque note le nombre d'altération est de 7. Do (C) qui n'a pas d'altération est comparé à Do bémol et Do # qui ont 7 altérations, Sol (G) qui a un dièse est comparé à Sol bémol qui à 6 bémols, Ré (D) avec Ré bémol etc... sachant que le total atteint toujours 7.

 Tableau Internationale

Nombre de dièses à la clé 0# 1# 2# 3# 4# 5# 6# 7#
Tonalité majeure avec des « # » à la clé
C G D A E B F# C#
Nombre de bémols à la clé 7b 6b 5b 4b 3b 2b 1b 0b
Tonalité majeure avec des « b » à la clé Cb Gb Db Ab Eb Bb F C


Tableau Français et Italien

Nombre de dièses à la clé
0# 1# 2# 3# 4# 5# 6# 7#
Tonalité majeure avec des « # » à la clé Do Sol La Mi Si Fa # Do #
Nombre de bémols à la clé
7b 6b 5b 4b 3b 2b 1b 0b
Tonalité majeure avec des « b » à la clé Do b Sol b Ré b La b Mi b Si b Fa Do

Dans la gamme diatonique de Sol majeur (G maj), la seule note diésée (#) est Fa# (F#), alors que dans la gamme diatonique de Sol bémol majeur (Gb maj), la note naturelle est Fa (F), et dans la gamme diatonique de Sol dièse majeur (G# maj) les notes naturelles sont diésées, et les dièses (#) deviennent des doubles-dièses (x), donc Fa# (F#) devient Fa x (Fx) et toutes les autres notes auront un dièse.

 De «bémol» à «naturel» à  «dièse»

Tonalité T M2 M3 P4 P5 M6 M7 T
G : G A B C D E F# G
Gb : Gb Ab Bb Cb Db Eb F Gb
G# : G# A# B# C# D# E# Fx G#

«F#» est très commun.
Toute gamme diatonique ayant un ou plusieurs dièses (#) a un «F#»
«B#» est une tonalité plutôt rare
«C#» est la seule tonalité ayant un «B# »


Les tonalités avec des dièses (#)

Les dièses (#) ne viennent pas dans l'ordre par rapport à la gamme diatonique, c'est une suite de quinte juste (P5)  qui part de Fa # (F#) : F# C# G# D# A# E# B# (Fa# - Do# - Sol# - Ré# - La# - Mi# - Si#). Donc on peut en déduire que toutes les tonalités* majeures qui ont des dièses ont un F#, que C# est dans toutes les tonalités qui ont 2# ou plus, que G# est dans toutes les tonalités qui ont 3# ou plus, D# est dans toutes les tonalités qui ont 4# ou plus, A# est dans toutes les tonalités qui ont 5# ou plus, E# est dans les tonalités qui ont 6# ou 7#, alors que B# est seulement dans la gamme majeure de C# qui a 7#.

Tableaux des dièses
*La tonalité est ici la gamme majeure  (mode Ionien).


Tableau International :
 
G :
F#





D :
F# C#




A :
F# C# G#



E :
F# C# G# D#


B :
F# C# G# D# A#

F# :
F# C# G# D# A# E#
C# : F# C# G# D# A# E# B#

 Tableau Français et Italien :

Sol :
Fa#





Ré :
Fa# Do #




La :
Fa# Do # Sol #



Mi :
Fa# Do # Sol # Ré #


Si :
Fa# Do # Sol # Ré # La #

Fa# :
Fa# Do # Sol # Ré # La # Mi #
Do # : Fa# Do # Sol # Ré # La # Mi # Si #



 

Tonalités avec des bémols (b)

Le tableau des bémol est le mirroir parfait de celui des dièses, ainsi Si b (Bb) est aussi commun que Fa# (F#), et Fa b (Fb) est aussi rare que Si # (B#).

Comme pour les dièses (#), les bémols (b) ne viennent pas dans l'ordre par rapport à la gamme diatonique, c'est une suite de quarte juste (P4) qui part de Bb (Si b) : Bb Eb Ab Db Gb Cb Fb (Si b - Mi b - La b - Ré b - Sol b - Do b - Fa b). On peut donc en déduire que Bb est dans toutes les tonalités* qui ont un ou plusieurs bémols, que Mi b est dans toutes les tonalités qui ont 2 bémols ou plus, que La b est dans toutes les tonalités qui ont 3 bémols ou plus, que Ré b est dans toutes les tonalités qui ont 4 bémols ou plus, Sol b  est dans toutes les tonalités qui ont 5 bémols ou plus, Do b est dans les tonalités qui ont 6 bémols ou plus, alors que Fa b est seulement dans la gamme de Do b qui a 7 bémols.

Tableaux des bémols


Tableau International :
 
F :

          Bb
Bb :
        Eb Bb
Eb :

      Ab Eb Bb
Ab :

    Db Ab Eb Bb
Db :

  Gb Db Ab Eb Bb
Gb :

Cb Gb Db Ab Eb Bb
Cb : Fb Cb Gb Db Ab Eb Bb

 Tableau Français et Italien :

Fa :

          Si b
Si b :
        Mi b
Si b
Mi b :

      La b Mi b Si b
LA b :

    Ré b La b Mi b
Si b
Ré b :

  Sol b Ré b La b Mi b
Si b
Sol b :

Do b
Sol b Ré b La b Mi b
Si b
Do b : Fa b Do b Sol b Ré b La b Mi b Si b

Cliquez ici pour plus de détails sur les armures :

« Les armures avec des bémols » « Les armures avec des dièses »

Cliquez ici pour aller voir: 

 


Jérôme Fischer - Contact: info@jerrock.com